Comment augmenter et améliorer son endurance ?

femme qui court

En lisant attentivement ce qui suit, vous saurez exactement ce qu’il faire pour apprécier votre endurance et ainsi l’améliorer, peu importe l’activité physique que vous pratiquez.

Qu’est-ce que l’endurance ? Le VO2 max ? Le FC max ? Définitions

Voici quelques définitions et leurs explications pour bien comprendre de quoi il est question ici…

  • L’endurance : C’est l’aptitude d’une personne à résister à une souffrance physique ou morale. Elle peut varier fortement en fonction des personnes et de leur pratique physique.
  • Le VO2 max : Il s’agit du volume maximal d’oxygène utilisé lors d’un effort physique. Celui-ci s’exprime généralement en ml/mn/kg. Plus le chiffre obtenu est grand et plus les capacités de l’individu sont élevées. Pour connaître votre VO2 max, il vous suffit de prendre rendez-vous dans un laboratoire pour réaliser un test d’effort.
  • Le FC max : C’est la fréquence cardiaque maximale, autrement dit, le rythme maximum auquel devrait battre le cœur d’une personne lors d’un effort physique. Pour obtenir rapidement une estimation de votre FC max, réalisez le calcul suivant : 220 – votre âge. Et prenez en compte que ce résultat n’est qu’une estimation fiable à plus ou moins 10%.

Quel est l’origine des problèmes d’endurance ?

Ces problèmes viennent surtout du degré du travail physique accompli quotidiennement par une personne. Ils peuvent aussi avoir pour origine les faibles performances physiques et mentales de l’intéressé. Des exercices inadaptés et des performances insuffisantes peuvent avoir pour conséquences l’épuisement après seulement quelques secondes d’efforts physiques.

A lire :  Femmes enceintes : grossesse et sport sont compatibles !

Il faut savoir que la pratique de certains sports nécessite un niveau d’endurance plus important. C’est le cas pour la course à pied, le basket-ball, la natation et les sports populaires en général. Pour être plus performant dans ces sports, il faut savoir comment améliorer son endurance. Certes, les niveaux sont naturellement différents d’une personne à une autre. Mais en prenant des mesures adaptées à son niveau, chacun peut espérer un résultat positif.

Programme d’amélioration d’endurance : que faire dans les séances d’entraînement ?

Toutes les personnes pratiquant régulièrement un sport doivent savoir que les étirements sont incontournables pour obtenir un bon niveau d’endurance. Ils permettent un meilleur réchauffement du corps, tout en évitant les blessures provenant de mouvements trop brusques ou prolongés. Et ce n’est pas le seul avantage des étirements. En effet, ils permettent de préparer le corps et le moral pour les prochaines séances d’entraînement. Les étirements sont donc les meilleurs moyens pour développer son endurance sans risque de blessure lors de la pratique.

Une respiration régulière permet aussi d’améliorer son endurance. En effet, la réalisation des mouvements requiert une entrée suffisante d’oxygène dans les poumons. Durant les séances d’entraînement, il faut veiller au maintien de la respiration. A chaque sensation d’épuisement, il faut penser à diminuer le rythme et faire une série de respirations profondes. Vous pourrez ensuite reprendre directement l’activité après avoir atteint cette sensation dite de second souffle.

Enfin, il faut toujours savoir équilibrer ses activités physiques en fonction de la répartition du temps alloué à chaque séance d’entraînement. Généralement, une séance est divisée en deux parties. L’erreur la plus fréquente consiste à gaspiller toute son énergie durant la première moitié de la séance. Certes, l’énergie est plus importante au début mais elle se dissipe rapidement au fur et à mesure qu’approche la fin de l’exercice. Une personne qui n’économise pas ses dépenses ne disposera pas de l’endurance nécessaire pour terminer la seconde partie. Il faut donc apprendre à répartir correctement son énergie.

A lire :  Pourquoi l’échauffement et comment bien s’échauffer ?

Manger sainement en dehors des séances d’entraînement

Les précédentes règles ne peuvent suffire à l’obtention d’une meilleure endurance. D’autres mesures doivent aussi être prises en compte en dehors des séances d’entraînement. Elles concernent essentiellement l’alimentation. Cette dernière doit être à la fois saine et équilibrée. Pour cela, elle doit comprendre quotidiennement des protéines, des fruits et des légumes, des féculents et des laitages. Et il faut éviter au maximum la cuisine trop grasse, trop sucrée ainsi que les boissons alcoolisées.

Boire de l’eau pendant et après les séances d’entraînement

Une personne qui veut avoir de l’endurance doit toujours penser à emporter avec elle de l’eau. Cette dernière est indispensable non seulement pendant les séances d’entraînement mais aussi en dehors. En effet, le corps a toujours besoin d’une hydratation suffisante pour avoir une meilleure endurance. Une personne qui boit régulièrement de l’eau peut pratiquer des activités physiques pendant une durée plus importante que celle qui ne s’hydrate pas suffisamment.

L’endurance n’a donc plus de mystère pour vous. Mettez en application tous ces conseils à la fois et constatez le résultat !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*